>>

Pourquoi Yuuri!!! on Ice n'est-il pas un yaoi ?

 

      Dur de passer à côté de Yuuri !!! on Ice. L'anime a beaucoup fait parler de lui de son annonce à sa sortie. Mais pour ceux qui sont passés à côté du phénomène (même si du coup je ne vois pas pourquoi ils ont cliqué sur l'article) ou encore ceux qui ont une très mauvaise mémoire, rapide piqûre de rappel de ce qu'est Yuuri !!! on Ice (et par Icotaku parce que je suis une quiche en résumé, croyez-moi c'est pour votre bien) : 

"Yuuri Katsuki est âgé de 23 ans et il y a peu, il a représenté le Japon lors d'une grande compétition internationale de patinage artistique.

Il a malheureusement subi une défaite écrasante et lorsqu'il rentre chez lui à Kyushu, il se demande s'il doit continuer ou arrêter ce sport...

C'est alors qu'il rencontre le russe Victor Nikiforov, le quintuple champion de la discipline qui est accompagné par un athlète de 15 ans qui n'arrête pas de s'améliorer, Yuri Plisetsky.

Notre héros va alors retrouver sa motivation et s'engager dans une nouvelle compétition qui s'annonce des plus difficiles. "




     En bref, l'anime se vendait comme un anime sur le sport et les vidéos promotionnelles (ainsi que le cast de personnages exclusivement masculin) ont tout de suite mit au clair le public auquel se destinait l'anime. Soit un public de niche, facile à cerner et très dépenseur : les fujoshi (litt. « Filles pourries », il s'agit d'un terme pour désigner des fan d'anime/manga avec un gros penchant pour tout ce qui est ~gay as hell~.)

Ce détail est important pour exposer ensuite mon avis, donc mettez ça dans un coin de votre petite tête.

     Même le résumé de Yuuri !!! on Ice ne sonne pas hétéro pour un sou, dès le premier épisode on voyait très bien que l'anime avait pour but de faire vendre un ship en particulier, le Viktor x Yuuri (Viktuuri) et on doit même dire qu'il l'a pas trop mal fait, vu qu'il a seulement suffi de l'épisode 1 pour que l'anime se construise une solide fanbase prête à espérer le moindre rapprochement entre les deux personnages (moi en première ligne).

Seulement, Yuuri !!! on Ice n'en était encore à ses débuts.

      L'épisode 1 était plus que correct, l'anime se défend bien techniquement, que ce soit au niveau animation, mais aussi musiques (l'opening est grave cool, tout comme absolument toutes les OST) et réalisation, l'avenir était radieux, il restait une platrée d'autres personnages à découvrir et évidemment, l'évolution de la relation entre Yuuri et Viktor.




     Je tiens à préciser que je ne suis pas « yaoiste » pour un sou. Et même que je tiens en horreur la plupart des yaoi et des yuri. Le sujet de l'article n'est pas celui-ci, mais il aidera à développer mon avis et à vous permettre de comprendre mon opinion, je vais donc m'attarder deux secondes sur mon vif rejet des yaoi ou plutôt, des fujoshi.

     Le principal défaut du yaoi, genre mettant en scène des romances homosexuelles, est qu'il s'adresse à un public féminin. Il s'agit d'une fétichisation des relations homosexuelles pour combler les fantasmes de femmes. Les histoires et scènes présentées dans les yaoi sont souvent très éloignées de la réalité et ne servent qu'à combler les désirs de ces demoiselles. Pour moi, le yaoi a entrainé un gain d’intérêt malsain envers les relations homosexuelles.

     Bien entendu « ça ne fait de mal à personne » (et encore mais je ne suis pas là pour parler de ça), mais le phénomène a pris beaucoup d'ampleur ces derniers temps au point que maintenant les relations gay (mal représentées, clichées) sont devenues un argument de vente, et que beaucoup d'anime et manga jouent dessus pour faire vendre.

     On peut aussi leur reprocher que la plupart sont tout simplement nuls, mais qu'il suffit de coller l'étiquette « gay » sur un personnage pour que le produit fasse un carton et remplisse ses promesses de vente. Même plus besoin d'officialiser la relation entre les deux personnages, il suffit de quelques sous-entendus et les fujoshi seront présentes pour se l'arracher (cf. : Free !, le maître du queerbait. Le queerbait est le terme utilisé pour décrire le fait de laisser miroiter une relation homosexuelle entre deux personnages, tout ça sans jamais aller au bout de son entreprise et mettre les personnages ensemble. Il s'agit d'une certaine sorte de fanservice).

     Soyons clair, ce qui me gêne ne sont absolument pas les relations homosexuelles (loin de là), mais leurs représentations, comment elles sont racontées. Citez-moi un seul produit de l'industrie japonaise qui représente un couple gay sans tomber dans le cliché et la fétichisation, j'attends.

     Vous ne trouvez pas ? Je vais vous donner la réponse : Yuuri !!! on Ice et son couple canon : le Viktuuri (et là je me retiens de tout mon être pour ne pas sortir le jeu de mot pourri « Viktuuri = Victory ») (... oups).

     Après cette longue introduction, je vous annonce qu'on rentre dans le vif du sujet, soit le titre sur lequel vous avez cliqué : Pourquoi Yuuri !!! on Ice n'est-il PAS un yaoi ?, dites-vous qu'on a actuellement fait le plus dur et que j'ai fini de m'étaler sur des HS-pas-si-HS-parce-que-c'est-important-pour-comprendre.

     Sur le papier, Yuuri !!! on Ice se présente comme un anime sur le patinage artistique, avec une foule de personnages et un scénario assez simple: Yuuri veut remonter la pente et gagner la médaille d'or. Synospsis typique des anime de sport, nous allons donc y suivre l'histoire de Yuuri Katsuki, ses joies, ses peines… Bref, peut-on faire plus banal que ça ?

     Et c’est extrêmement bien fait, l’évolution du personnage se sent petit à petit, Yuuri devient plus assuré, et s’enrichit au fur et à mesure de ses rencontres.

     ET LA, ON ARRIVE DANS LE NOYAU DE L’ARTICLE (enfiiiin), et on va parler de la rencontre la plus importante pour Yuuri, celle de Viktor, son coach. La particularité de Yuuri!!! on Ice est que la plupart des moments romantiques sont sous-entendus, mais pourtant on peut clairement affirmer qu’ils sont en couple, c’est même officialisé par l’équipe en charge de l'anime, et à part pour certaines personnes d’une mauvaise foi extrême, il est dur de ne pas se rendre à l’évidence.

     Ce jour béni où nous avons droit à un couple gay, non-stéréotypés, avec un développement qui tient debout et des personnages un minimum intéressant a vu le jour.

Notamment au fameux épisode 7 et le kiss.

     Où le fandom de Yuuri!!! on Ice s’est alors coupé en trois grandes parties (ce n'est bien sûr qu'un schéma grossier pour faciliter l'explication), les premiers sont ceux qui ont arrêté l'anime en criant aux gay parce que, apparemment, ça n’avait strictement rien à faire dans un anime de sport. Les deuxièmes sont ceux qui ont crié de bonheur parce qu’il y avait des gay et que « OMAGAD c’est un yaoi !!! » et les troisièmes (les vrais, tmtc) (ceux dont je fais partie en fait), qui ont crié de bonheur en voyant des gay dans un anime de sport.

La nuance est subtile entre les deuxièmes et les troisièmes et mérite des explications :

     Yuuri !!! on Ice n’est PAS un yaoi, c’est un anime de sport, avec une romance en sous-texte mais qui ne prend pas toute la place dans l’histoire, et n’est même pas le sujet de l’histoire. Le plus important c’est Yuuri, son évolution à travers les épisodes, ses doutes, ses remises en question, ses victoires… Et Viktor est une part importante dans tout cela, il aide Yuuri à s’affirmer, à reprendre confiance en lui. En gros, il participe au développement du personnage. Je n’irais pas jusqu’à dire que Viktor n’est qu’un ressor scénaristique pour permettre à Yuuri de se développer mais… ? Presque ? Pourtant, il n’y a rien de mal à ça, c’est très bien fait. Viktor ne bénéficie donc pas d’un développement important mais reste un personnage attachant et adorable, encore plus par le lien qu’il entretient avec Yuuri.

     La romance vient naturellement, est bien amenée, n’est pas lourde et ne monopolise pas l’histoire vu qu’elle est principalement sous-entendue. En effet, l’histoire ne se détourne pas de son synopsis, celui d’un anime de sport, et Yuuri continue à patiner, Viktor en plus dans les bagages.




     Si Yuuri !!! on Ice a une apparence aussi « yaoi », c’est surtout à cause du fandom et, malheureusement, du merchandising (le merchandising regroupe la stratégie commerciale décidée par l'équipe et les goodies de l'anime) que l’anime subit. Car oui, il faut bien vendre. Et qu’est-ce qui fait vendre ? LES GAYS.

     Yuuri !!! on Ice aurait très bien pu être un anime tout public, et EST même tout public, mais toute la stratégie commerciale derrière, afin de le faire vendre, repose elle sur les fujoshi. Une valeur sûre puisqu’elles seront toujours là pour acheter n’importe quels produits dérivés. Ce qui fait que ce qui aurait pu être un des premiers anime à représenter correctement un couple homosexuel est maintenant cantonné au genre « yaoi » et rebute les non-amateurs du genre, chose compréhensible. Je ne suis pas sûre que je m’y serai intéressée avec l’étiquette qu’on lui colle maintenant. Pourtant, croyez-moi, ne vous arrêtez pas à ça, ne laissez pas Yuuri!!! on Ice passer pour un second Free!, il vaut mieux que ça (bien que j'adore Free!, mais ce n'est pas le moment de m'étaler dessus, malheureusement).

     Mon seul conseil serait donc de tenter, lancez-vous, regardez quelques épisodes. Yuuri !!! on Ice est un bon anime, avec des personnages attachants, une bonne ambiance et des développements sympas. C’est dommage de passer à côté parce que « erk, c’est un yaoi, j’touche pas à ça moi ». Je peux aussi comprendre que vous n’appréciez pas l’anime. Mais j’ose espérer que ce n’est pas parce que y’a deux gay qui s’embrassent, croyez-moi que ce genre de relations homosexuelles dans un anime non-yaoi/non-yuri (oui parce que je prie pour qu’on puisse avoir la même chose avec des filles, quelque chose de bien construit et de joli, et qui ne prend pas toute la place sur l’histoire) risquent de se démocratiser avec le succès de Yuuri !!! on Ice.




avatar Par SHIHORY, le 01/06/2017 à 17:42

>> Commentaires
Pour poster un commentaire, vous devez vous connecter ou créer un compte sur le site.
akari
19 juillet 2017 à 21:01


Bon soire désolé de vous dérangez mes eus que vous pouvais me dire si ils y a le saison 2 Yuuri!!! on Ice svp
SHIHORY
20 juillet 2017 à 13:03
Les créatrices ne pensaient pas que Yuri!! on ICE aurait un tel succès et n'avaient pas prévu de suite. Seulement vu l'engouement mondiale, elles en sont ravie et sont prêtes à continuer !
Un film est d'ailleurs en préparation, quand à une saison deux, nous n'avons pas d'annonces officielles mais je pense honnêtement qu'il y en aura une ! Plus d'informations vont arriver prochainement vu que plusieurs événements spéciaux Yuri!! on ICE vont bientôt se tenir au Japon.
akari
20 juillet 2017 à 17:20
Merci merci beaucoup de m'avoir répondu je suis très content d'apprendre qu'il aura des épisodes spécial est un film

Willno
29 juin 2017 à 00:12




Je ne me rappelle plus très bien pourquoi j'ai voulue voir cette animé. Je crois que c'était à cause de la popularité qu'il avais. La première fois que j'ai lue le synopsis je me suis mise a rire "Et puis quoi encore! Maintenant c'est du patinage artistique!".Et bien après avoir dit cela j'ai beaucoup regretté. En effet, je me suis prise une claque. Le patinage artistique ce n'est pas éffeminé, je suis allé cracher et oublier tout les préjugés répugnant dans ma tête. J'aime Yuri on ice! C'est beaux, c'est magique... J'ai découvert la beauté d'un sport à travers cette anime. Bref, je suis un peu hors sujet. Parlons du principale de ton article, "Yuri on ice n'est pas un Yaoi !" . En faite je suis d'accord, mais il seras mal de mentir sur ce qui ma pousser à le regarder. C'était bien entendue sont statut de Yaoi. En effet j'ai toujours été une grande fan de Yaoi. Et je regrette beaucoup cela. En faisant cela j'idolatrais les gays et je les affichait comme différents. En faite au cours de cette année et grâce à Yuri on ice j'ai appris une chose essentiel. Peut être est ce naïf de part. Mais pour moi cette anime représente la manière dont on devrais percevoir les relation homosexuel, c'est de l'amour et c'est tout. C'est une romance comme une autre. Enfin, après tous mon charabia, je voulais juste dire Yuri on ice n'est pas un Yaoi. Non. C'est la passion, le rêve, le fait de croire en quelque chose. C'est un bon  animé de sport avec une touche de romance. Et j'en viens alors à mon grand regret, pourquoi devenons nous couper les genre de romance entre Yaoi et Yuri ou Romance ? C'est triste, ces amours sont emprisonnés dans des stéréotypes et des cases.
Je suis désolé ce que j'ai dit n'est pas vraiment constructif. C'est article est très bon et ma amenée à beaucoup réfléchir. Merci.

SHIHORY
30 juin 2017 à 11:42
Quel commentaire adorable qui réunit toute ma pensée.
C'est exactement ça. J'ai rien à ajouter, juste que ça me fait super plaisir que tu as pu réfléchir dessus, et surtout arriver à cette conclusion.

Kami-sama
28 juin 2017 à 21:46


Ooooh merci merci merci ! Pas mal de mes amies et moi-même sont des bonnes fan de yaoi, mais je suis la seule à vouloir frapper les gens qui disent que c'est un yaoi...
Ce qui m'a donné envie de regarder cet animé c'était le patinage artistique (oui, j'adore ça, et oui, c'est un p*tain de sport), on ne m'avait pas dis qu' "il y avait du yaoi" inclu •-•
C'est vrai que ça fait teeeeellement du bien du bien de ne pas avoir tout les clichés du yaoi !
SHIHORY
30 juin 2017 à 11:46
Et on a pas les clichés du yaoi parce que, tl;dr : ce n'est pas un yaoi !
Mais oui, je suis d'accord, c'est vraiment rafraîchissant de voir ça, il en faudrait plus, des anime qui traitent de l'homosexualité sans la fétichiser et sans stéréotyper ces relations.

asuna86
24 juin 2017 à 16:16


Je suis d'accord avec cet article à part quelque chose : certes YoI est un animé de sport c évident mais j'ai vraiment du mal à le considéré que comme tel. Désolé pour ça mais je ne retrouve aucune mentalité de sportif de compétition (de vrai compétiteur je veux dire) chez les personnages. Quand on les entends, on dirai que la compétitions n'a aucune importance à leur yeux et qu'elle ne sert que à communiqué avec le reste du monde. Le seul mec sérieux c'est JJ pour vous faire une image ! Même Yurio, on dirait qu'il ne fait du patinage que pour se faire remarqué - par Victor au début, par Yuri à la fin.
Perso, sa m'énerve un peu car j'ai l'impression qu'ils ne font que faire une compétition de club à chaque fois
SHIHORY
25 juin 2017 à 16:08
Ce commentaire n'est pas vraiment en rapport avec le sujet, mais je vais quand même essayer d'y répondre avec mes propres arguments.
Selon toi, qu'est-ce qu'ils sont sensé se dire alors ? Chacun ses motivations, si J.J. est vraiment sérieux vis-à-vis de la victoire, tant mieux pour lui.
Ensuite, chacun peut avoir ses raisons pour patiner. Je ne vois pas où tu as vu que Yurio voulait juste de l'attention. On voit bien son entraînement et son progrès, si il bosse autant, c'est parce qu'il a la rage de vaincre.
Il ne veut pas vraiment se faire remarquer par Viktor et Yuuri. Il les considère juste tout les deux comme des rivaux, c'est ce qui le motive à s'entraîner encore plus et à participer aux compétitions.
Parce qu'il veut se mesurer à des personnes fortes, et se surpasser. On le voit bien dans ses scènes d'entraînement et quand il pleure à la fin de la saison après sa performance.
Yurio est un vrai sportif, qui se donne corps et âme dans son sport. C'est pour ça que je ne suis absolument pas d'accord avec ton "je ne retrouve aucune mentalité de sportif de compétition".
Yurio n'est qu'un exemple, c'est pareil pour Yuuri et pour tout les autres.

Meloetta
16 juin 2017 à 07:50


C'est dingue, en matant Yuri!! on Ice je m'étais pas aperçue de tout ça. Même si j'aime certaines histoires yaoi car je suis pour qu'il y est de la représentation homosexuelle dans les oeuvres pour ouvrir les esprits, même si je te rejoins, c'est souvent mal fait.
J'ai été étonnée que cet animé puisse être mis sur ce créneau.
J'avoue que je ne fais que regarder, c'est-à-dire que je ne m'intéresse pas à ce que l'équipe souhaite faire ou comment vendre. Je ne savais même pas que Yuri et Victor sont en couple (je suis un peu bête)...
Ton article m'a appris beaucoup de choses et je t'en remercie. Tu écris bien, rédiges bien.
Et je vais remater cet animé avec ma fille pour comprendre mieux ta réflexion.
J'ai hâte de lire d'autres articles sur Animé Gate, les tiens en particulier.
SHIHORY
16 juin 2017 à 21:04
Ce commentaire est absolument adorable. Merci beaucoup.
Je suis aussi pour la représentation homosexuelle dans les œuvres, et je ne rejette pas systématiquement ce qui porte l'étiquette "yaoi" bien sûr, mois comme tu le dis, le plus souvent c'est très mal fait, si bien qu'on ne peut même pas parler de représentation au sens propre du terme, vu à quel point c'est éloigné de la réalité.
Je comprends parfaitement que tu as pu regarder cet anime sans t'en rendre compte. La créatrice de l'anime a d'ailleurs commenté cela quand on lui a demandé si Yuri et Viktor était vraiment en couple :
Cette anime est vraiment fait comme un anime qui met en avant, naturellement et le plus fidèlement possible un couple gay. Cependant, le Japon est encore assez réticent, le mariage homosexuel n'est même pas encore passé !
L'équipe de Yuri!! on ICE a donc choisi de faire quelque chose de subtil, afin de rester dans le tout public et de "choquer" le moins possible. Notamment la "censure" du bras de Viktor pour le bisou de l'épisode 7.
En tout cas, encore merci pour ton commentaire, c'est vraiment adorable ! (et encore plus que tu regardes l'anime avec ta fille, c'est important de montrer des choses "bien réalisées" pour ce genre de thème, plutôt que du yaoi de bas-étage (je suis peut-être un peu méchante là) à des années-lumières de la réalité).

shizuma
5 juin 2017 à 10:15


super article!!! je passais devant (yuuri on ice) sans vraiment savoir si je voulais ou non le regarder mais après t'avoir lu je pense que je vais lui donner sa chance a cet animé
SHIHORY
5 juin 2017 à 11:55
Aww, ça me fait plaisir, merci pour lui !

Vic
Vic
3 juin 2017 à 12:09


C'est un très bon article qui met bien les choses au clair.
Cela dit, j'ai toujours pas envie de le voir, cet anime. Mais, en tous cas, je me rend compte que c'est pas ce à quoi je pensais.
SHIHORY
3 juin 2017 à 12:20
Haha, je comprends. Après si tu te rends compte que ce n'est pas ce à quoi tu pensais, c'est que ma part de boulot est remplie :D

Aralwen
2 juin 2017 à 14:10


Elle est de retour ! Shithory ♥ Je lirais ça après, ça m'a l'air très bien garni toutes mes félicitations ;)
SHIHORY
2 juin 2017 à 19:25
Je me retiens de répondre "pour vous jouer un mauvais tour" c:
Merci merci

Shiro
1 juin 2017 à 20:14


Je me répète sûrement, mais c'est vraiment un super article. Prenez en de la graîne les autres rédacteurs !
Aralwen
2 juin 2017 à 14:11
Oooow tu vas te calmer sinon on va se batter é.è
The-Fury-CI
2 juin 2017 à 15:57
Buri Buri, Buri Buri ^^
SHIHORY
2 juin 2017 à 19:24
Merci Shishi
Tu peux être fière j'ai enlevé une vingtaine de virgules en me relisant

Kuro
1 juin 2017 à 18:51


On sens a peine que ta une dent contre les fujoshi, a peine kappa
Sinon excepté qu'on m'avais aussi vendu cet anime comme yaoi, j'ai été surpris de voir qu'y'avais presque rien, excepté le kiss, où le moment ou il se donne des bagues (qui sous-entend bien évidemment qu'il sont en couple). Bah sinon, y'a rien quoi.
Autrement l'anime était bon, rien à redire.
SHIHORY
1 juin 2017 à 19:39
Moi ? Quelque chose contre les fujoshi ? Meuh non. Presque pas.
Exactement, nice de lui avoir donné une chance et contente qu'il t'ait plu :D

DabbleYou
1 juin 2017 à 18:41


Hmm... Très bon article, si je pouvais, je mettrai une multitude de pouces vert à cet article. J'avoue faire clairement partie des anti-yaoi (attention, je ne suis pas homophobe), mais "Yuuri!!! on Ice" et clairement le seul animé ou y a un couple homosexuel que j'ai pu suivre du début à la fin.

Cependant, je tiens quand même à revenir sur un truc. Le côté yaoi de cet animé n'est pas que sous-entendus. Il est hyper-mega-giga-super sous-entendus! Je veux dire, une allusion par-ci par-là ça passe tranquille. Mais à chaque moment de joie dans lesquels Yuuri et Viktor sont présents y a une allusion, à chaque moment seuls y en a une, même dans un moment normal si y a pas trop de monde y en a une. Ok, qu'ils laissent des indices comme quoi ils sont en couple, etc je veux bien. Mais pas à chaque occasion non plus. XD

Et même si j'ai vu tout l'animé, je ne cache pas qu'à un moment j'ai failli drop tout ça tant les allusions sont omniprésentes. Mais sinon, comme dit plus haut: Je suis en grande partie ok avec cet article. 9/10. o/

PS: Et pour le moment blague de beauf: ce serait cool un "Yuri!!! on Ice"! Voilà, je repart dans les méandres du Web. xD
SHIHORY
1 juin 2017 à 19:36
Je ne suis pas d'accord. Je ne les ai pas trouvé aussi omniprésentes que ça et disons que ça reste très léger, comme des allusions.
Ce que je voulais dire par des allusions, c'est que rien est dit clairement. Il n'y a pas de "Je t'aime" a proprement parlé, et le bisous est "censuré".
Après il est clair qu'on a le droit à des scènes cute entre Viktor et Yuuri, parce que eh, ils sont bel et bien en couple. Mais elle n'ont jamais prises la place centrale de l'anime et montraient l'évolution de la relation de Viktor et Yuuri, et par extension, les changements dans la façon de penser de Yuuri, qui évolue beaucoup notamment par sa relation avec Viktor.

Mais je comprends que ça a pu gêner certains à force, mais malheureusement pour vous, ce n'est pas du fan-service et elles étaient importantes à l'histoire. Je suis quand même contente que tu as pu finir l'anime !
Merci pour ton joli commentaire et d'avoir exprimé ton avis :D

(Owi un YURI !!! on Ice, je signe direct.)

Rinoic
1 juin 2017 à 18:00


Oh chaud, c'est trop long. Je vais quand même essayer de lire.